mercredi 1 décembre 2010

clés usb dans les murs de la ville pour stocker, partager des données - NYC



Les gens se rėapproprient la ville et les usages ici avec ces ports USB ( même s il s agit d' une initiative d une personalité avertie), une forme de hacking qui rappelle celui des qr code en céramique dans les rues de Paris !
Ce matin , au Consil of internet of things ( à la maison des metallos, durant une conférence dédiée à l'internet des objets), un intervenant évoquait cette tendance à bricoler la techno dans le réel, une manière de personnaliser son environnement et d'apprivoiser ces technos qui font peur ( du moins le monde qu'elles "promettent"). Cette tendançe au "do it yourself " a été confirmée par la révélation de la nouvelle plateforme Sen.se de Rafi Haladjian ( violet, nabaztag, c est lui) qui prėcisement s appuie sur la réalisation par les gens ( sans être des techos) de prototypage rapide d' expériences d' interaction autour de ' internet des objets dans le quotidien.


http://www.pop-up-urbain.com/hackez-la-ville-les-conseils-dun-pirate-en-colere/
http://www.influencia.net/fr/archives/innovations/cle-pour-annonceurs,41,1087.html



Enregistrer un commentaire