mercredi 9 janvier 2013

La télévision multi view, accélérateur de la social TV et de nouvelles expériences conviviales en canapé ?



Samsung a présenté au CES 2013 une télévision où deux téléspectateurs pourront regarder deux films ou programmes différents en même temps, grâce à un écran de nouvelle génération . Les téléspectateurs sont équipés d'une paire de lunette 3D sonorisée et peuvent regarder leur propre programme depuis un même écran de télévision. Le multi-view promet de regarder ensemble des contenus différents. C'est la télévision multi view. Cette innovation fait rupture car elle va à l'encontre de l'usage convivial courant de la télévision qui se regarde souvent à plusieurs, généralement en famille, entres amis, pour visionner un même et unique programme. De même, elle va accélérer les usages de la social-TV qui sont en train de s'inventer, pour la plupart tous tendus vers une interaction one to many, vers une communauté éphémère de personnes à distance, des inconnus avec qui on partage un même programme. Ce faisant, la télévision sociale extirpe à l'instant t l'utilisateur de sa communauté familiale ou d'amis du canapé: le téléspectateur s'est engouffré dans le SAS ouvert par sa tablette ou son smartphone et se voit infligé par ses proches un  "même assis avec nous, tu n'es pas là !" Donc, comme en autarcie, comme coupé de ses proches, comme en dehors des personnes présentes à côté de soi, pourtant partageant le même canapé. Et voici que le télévision multi view pourrait accentuer cette séparation domestique, en multipliant par 2 l'usage de la social TV, chacun twittant ou checkant à distance avec son émission.  A moins qu'au contraire, la télé multi view ne réinvente cette relation perdue du one to one, celle de l'entr'soi, ici et maintenant, plutôt que d'accentuer la rupture du lien social du salon. En effet, la télévision multi view pourrait engendrer des nouveaux usages conviviaux devant la télévision,
  • par exemple dans le domaine des jeux vidéos en revitalisant le jeu à 2 dans des programmes immersifs ludiques d'un nouveau genre : la télévision comme réceptacle à un jeu vidéo dans lequel chacune des 2 personnes incarnerait un rôle et interagirait avec l'autre joueur dans sa propre vue subjective sur toute la surface de l'écran (c'est donc beaucoup plus immersif que ce qui se fait déjà, où chaque joueur voit son personnage à l'écran en même temps que celui de son partenaire )
  • >>J'imagine bien aussi un éventail des possibilités narratives interactives où 2 personnes visualisent un même film mais incarnent chacune un des personnages (toi le gentil, moi le méchant...) comme cela a pu être mis en place dans certains dispositifs plurimedia. Je pense notamment au jeu de multi scènes d'Hbo Imagine, qui permettait de résoudre une intrigue en visualisant une scène depuis plusieurs points de vue .
  • pourquoi pas, aussi, permettre à chacun des téléspectateurs de choisir un des plans durant un direct ?
  • où, plus simplement, un jeu de cache cache à 2 dans un monde 3D à l'écran pour les enfants ou avec Papa ou Maman.
  • des nouveaux formats de jeux télé ou de publicité télévisée, interactifs, personnalisés selon chacun et les affinités communes des 2 téléspectateurs, en fonction de l'identité numérique de chacun "portée" sur ses lunettes connectées...
  •  dans un tout autre domaine et en dehors de la sphère domestique, dans l'accompagnement commercial ou la formation, imaginer une vue personnalisée, celle du vendeur ou conseiller, et celle du chaland, équipé de leur lunette connectée à l'écran...
De fait, la télévision multi view suppose donc de la part de Samsung  d'associer au lancement commercial du dit produit tout un arsenal de contenus (et donc deals avec les éditeurs ), pour susciter l'adhésion du grand public attirés par des nouveaux usages qui induiraient des expériences utilisateurs inédites. Car, quoi, se contenter de la seule promesse, où Madame Michu regarde son émission préférée tandis que que Monsieur se tend sur son canapé devant le match, serait un peu pauvre, non ? D'autant, qu'il existe d'autres alternatives pour regarder cet autre programme (la tablette, la télé dans la chambre, ou le différé en replay...). Quitte à regarder  (et à twitter) autant le faire en interagissant ensemble, hic und nunc, non ? A moins, que l'avenir de la télévision ne soit à la solitude du téléspectateur, qu'il soit effectivement seul  devant sa télé mais interagissant avec l'émission à distance par ses tweets ou bien s'isolant de ses congénères de salon, parce que tweetant depuis sa tablette en mode social TV...
 Le multi view viendrait réorienter l'approche en recentrant le jeu d'interaction entre téléspectateurs d'un même écran pour y inventer de nouveaux usages et renouveler l'expérience télévisuelle. A suivre.    
Enregistrer un commentaire