mardi 19 août 2014

L'application Knit de messages géolocalisés et privés porte en elle un potentiel de valeur d'usage et business détonnant


Knit, développée par Treble au Canada est une application qui permet d'envoyer des messages géolocalisés ET privés à ses amis, une sorte de check-in éditorialisé personalisé ou texto de proximité.

3 mécaniques pour garantir une vraie valeur d'usage
  • de check- in à usage différé: on dépose un message qui sera lu plus tard lorsque son destinataire sera en approche in situ.
  •  avec enfin un niveau de filtrage privatif ou la possibilité de publier du contenu "sans masque" égocentrique . On est ici dans le conversationnel vrai, authentique, sans faux-semblant, intimiste, un peu dans la lignée des messageries sociales instantanées et dans une logique de construction d'une "identité phygitale" maîtrisée
  • et la possibilité d'y publier un contenu, pour l'instant un texte associé à un lieu géotagable. L'utilisateur sème ses messages qu'il destine à certaines personnes intimes et celles-ci en seront alertées lorsqu'elles se rendront à proximité de l'endroit taggé.



Le potentiel de cette application et surtout de l' usage qu'elle permet est énorme en terme de valeur ajoutée pour l'expérience utilisateur et les opérateurs business et marketing: j'imagine qu'on pourra y attacher des contenus riches :

  •  outre les initiatives personnelles des gens qui viendront gérer ou pimenter leur quotidien, par exemple  " puisque que tu es à portée de notre boulangerie préférée, penses à me rapporter ce fameux fraisier, mon chéri" ou bien " je suis en haut, tu montes le linge ? "...),  parcours amoureux et jeu de pistes entre amis, livre de voyage intimiste, etc...
  • des marques ou des opérateurs pourront proposer des formats serviciels et marketing contextualisés. Par exemple, en réinventant la distribution de couponing et le parrainage : vous vous pointez devant un restaurant et un ami vous y aura laissé un bon de réduction. Plus difficile de refuser un cadeau provenant d'un ami, non ? En réinventant la promotion et le partage social, comme débloquer l'écoute d'un morceau de musique en avant-première en vous rendant dans tel lieu...  
Par ailleurs,  je ne sais pas si cette application exploite le potentiel du BLE ( Bluethoot Low energy comme les balises de proximité ibeacons ou celles de Ticatag) , mais l'alliage devrait être détonnant. De même, des applications sociales de messageries instantanées à forte audience telle SnapChat ou  de check-in géolocalisé comme Swarm de Foursquare pourraient lorgner sur Knit ou s'en inspirer..  En tous les cas, Knit est révélateur d'une tendance qui m'interpelle depuis pas mal de temps:  l'hyperlocal comme media stratégique où le lieu comme interface poreuse, hybride au monde réel, devient à la fois théâtre et fournisseur d'expériences augmentées induisant de nouvelles formes d'animation éditoriale et servicielle : le "placemastering", le "wearable media marketing" et de nouveaux usages comme l'identité phygitale, où tout un chacun devient porteur d'expérience à distribuer à son prochain, in situ.


 A suivre.

Enregistrer un commentaire