mercredi 17 décembre 2014

Le wearable n'est pas que bracelets, vêtements, lunettes: il se porte aussi jusqu'aux oreilles.

image



Le wearable n'est pas que bracelets, vêtements, lunettes, il se porte aussi jusqu'aux oreilles et de façon prometteuse. Le hearable connecté enrichit les aides auditives avec des solutions de prothèses qui facilitent l'écoute et la compréhension mais également qui étendent la proposition de valeur vers des services appairés au smartphone du porteur. Et pourquoi pas des services d'auto-tracking de santé tels qu’alerter sur sa tension, dans un marché captif, celui de la "silver economy".
Mais au-delà, des acteurs leaders comme Starkey avec sa solution Halo, Resound avec Resound Linx travaillent étroitement avec Apple, et pourraient étendre le hearable au delà du handicap en proposant de nouveaux services pour tous. Et élargir leur horizon business au-dela de l'aide auditive. A moins que des jeunes pousses ne prennent place rapidement et les devancent, à l'instar de Bragi, startup allemande, qui "disrupte" le marché des écoutes nomades avec des écouteurs intra connectés, The Dash. Enfin, on pourrait aussi s'interroger sur le rachat par Apple de Beats, qui l'air de rien, sous couvert de diffusion de contenus musicaux pourrait aussi se developper sur ce marché du smart hearable.


BRAGI - All you need to know about The Dash from BRAGI on Vimeo.

Enregistrer un commentaire